Patrimoine

Eglise Saint Martial de Busserolles
L'église catholique Saint-Martial est une église romane des XIIe et XVe siècles qui fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.
 
L'église remonte au XIIe siècle et a été profondément remaniée au XVe siècle. De l'édifice roman d'origine ne subsistent plus que le mur nord, le chœur nord et l'abside hémicirculaire qui lui fait suite. La nef nord à trois travées comme la nef sud et ses quatre travées remontent au XVe siècle. Les deux nefs voûtées d'ogives sont séparées au centre par de très gros piliers sur lesquels des culs-de-lampe sculptés supportent les croisées.
 
 
Oratoire de Notre-Dame-Des-Champs
En bordure de la route départementale 90 et bâti en 1954, il fait l'objet d'un pèlerinage chaque année, le 15 août.
 
 
Etang Grolhier
Sur les communes de Piégut-Pluviers, Busserolles et Champniers-Reilhac, l'étang Grolhier est l'un des sites ornithologiques les plus remarquables du territoire.
Cet étang d'environ 27 ha date, nous dit-on, des moines de Badeix, alors végétariens, qui reçurent l'autorisation de consommer du poisson dans leur alimentation journalière. La chaussée à gradation est en pierres de granite taillées.
 
Propriété de la Fondation nationale pour la protection de la faune sauvage et de ses habitats, l'étang est géré par la Fédération Départementale de chasse de Dordogne.
 
 
Forges de Busserolles
La commune de Busserolles est traversée par plusieurs cours d’eau dont le « Trieux » et la « Tardoire » sur lesquels se développa une forte activité sidérurgique (forges) à partir du XVIIe siècle. En témoignent les deux pavillons d’entrée de ce qui fut l’un des lieux les plus prestigieux. Une cloche annonçait la coulée aux habitants.
 
Le développement de nombreux moulins sur la commune de Busserolles pour satisfaire les besoins locaux en farine (blé, châtaigne) et huile a été favorisé, de la fin du XVe siècle au XXe siècle, par l’abondance d’une source d’énergie : l’eau.
 
 
Sources : Office de tourisme intercommunal du Haut Périgord